fbpx

Mali : Mobilisation des ressources, les impôts se surpassent

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Malgré un contexte miné par le Covid et le joug djihadiste, le Mali a réalisé un taux dépassant les 100%. Le ministère des Finances s’est d’ailleurs manifesté à cet effet.

La Direction générale des Impôts (DGI) avait pour mission de mobiliser 914,125 milliards CFA pour l’année 2020. A l’heure du bilan des services conduits par Mathias Konaté, la surprise est à son comble. Le taux de réalisation est de 103,33% pour un total de 921,160 milliards CFA.

Le ministre de l’économie du Mali, Alousseyni Sanou à travers une lettre, a félicité l’équipe du fisc.  » Mes sincères félicitations à la DGI et à l’ensemble des responsables et agents de tous les services rattachés » a t-il déclaré.

Selon la tutelle, cette voie reste la plus indiquée pour que le gouvernement de transition finance durablement les politiques publiques. Ce qui ne pourra que permettre de faire face aux défis de l’heure, au pays du Diatiguiya, selon le ministre de tutelle.

Une façon de fouetter l’ardeur du plus grand pourvoyeur de recettes pour le Trésor public. La motivation pour atteindre le cap des 1000 milliards en 2021 (que lorgne désormais le département en charge de l’Economie), est désormais effective.

Partager.

Répondre