fbpx

Sénégal/Gisement GTA : l’unité flottante de production en route vers le site du projet

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) du gisement gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), situé à la frontière maritime sénégalo-mauritanienne, a quitté la Chine le 20 janvier dernier pour le site d’exploitation du projet, a indiqué, lundi 23 janvier, Technip-Energies, le fabricant de cet équipement.

Le FPSO désigne, dans l’industrie pétrogazière, l’unité flottante de stockage et de transbordement des produits pétroliers et gaziers. Il s’agit de l’avant-dernière pièce d’une plateforme de production pétrogazière en mer, une sorte d’usine de traitement.

Selon Technip-Energies, citée par l’agence de presse sénégalaise APS, cette unité devrait permettre de « retirer l’eau de mer », de la « condenser » et de « réduire les impuretés dans le flux de gaz », avant de transférer le produit traité vers l’unité flottante de gaz naturel liquéfié, que l’on appelle FLNG.

Le FPSO du projet Grand Tortue Ahmeyim, qui devrait être visible des côtes sénégalaises et mauritaniennes, mesure 270 mètres de long, 54 mètres de large et 31,5 mètres de profondeur, selon l’APS.

Selon le fabricant, il a les dimensions de deux terrains de football mis ensemble et de 10 étages. Il accueillera 140 personnes à bord, qui y travailleront en brigades.

Des ingénieurs et techniciens locaux, formés tout au long des phases de développement du projet

Technip-Energies ajoute que des entreprises locales sénégalaises ont participé à l’exécution de certaines parties de cet équipement, conformément à ce qui est recommandé par la loi sur le contenu local, en vigueur au Sénégal depuis février 2019.

« Des ingénieurs et techniciens locaux, formés tout au long des phases de développement du projet, seront impliqués dans les différentes activités liées à l’amarrage, au raccordement, à la mise en service et au démarrage », a déclaré le fabricant, qui ne précise pas la date d’arrivée du FPSO.

Grand Tortue Ahmeyim, GTA

C’est un projet de partage de production de gaz entre le Sénégal, la Mauritanie et la compagnie BP. Il est basé sur le développement de deux champs de gaz offshore, à savoir Tortue et Ahmeyim.

L’exploitation des réserves de gaz du projet GTA a fait l’objet d’un accord de coopération international signé le 9 février 2018 entre les deux pays, afin de permettre l’exploitation conjointe des réservoirs de Grand Tortue Ahmeyim.

Les réserves du projet GTA, estimées à 1.400 milliards de mètres cubes de gaz, en font l’un des plus importants en cours de réalisation en Afrique.

Partager.

Répondre