fbpx

Télécoms: L’Afrique de l’Ouest se met à la 5G, Togocom ouvre le bal

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les opérateurs télécoms d’Afrique de l’Ouest ont décidé de se mettre à la 5G en prenant de l’avance sur les autres régions du continent. Certains en sont au stade de test, alors que le déploiement a commencé pour une compagnie comme Togocom.

Avant-hier mardi 24 novembre, Orange Sénégal, l’opérateur historique du pays de la Teranga qui possède plusieurs filiales dans la sous-région a effectué des tests. Dans un tweet publié sur son site internet il a posé la question aux internautes de savoir si un Robot pouvait être un bon gardien de but. Et sa réponse a été évidemment oui avec la 5G bien sûr. Ainsi, devant des invités venus assister aux tests de déploiement de la 5G, Orange Sénégal a montré que la connexion était jusqu’à 100 fois plus rapide que la 4G qui est jusqu’ici le service offert à sa clientèle. Mais, pour le moment la date exacte pour le déploiement commercial de la 5G n’est pas annoncée par l’opérateur des télécoms, mais tout pousse à croire que cela ne saurait tardé. Des autorisations sont nécessaires notamment auprès de l’agence de régulation des télécommunications et de la poste (Artp).

Au Togo, on a déjà dépassé cette phase test, puisque les clients de Togocom ont déjà accès à cette technologie révolutionnaire de très haut débit grâce à la nouvelle génération de connectivité mobile. L’opérateur a décidé de faire confiance à Nokia, au lieu de celui qui est pourtant pour l’heure le leader mondial chinois Huawei pour la fourniture des installations techniques.

En tout cas, le Togo est devenu le troisième sur le continent à avoir fait l’expérience de la 5G, mais Togocom a ravi la vedette à l’ensemble des opérateurs dans les 15 pays de la Cédéao en devenant le premier à déployer cette technologie.

Partager.

Répondre