Dernières nouvelles
Accueil » Dossier du mois » Entretien avec : Hawa Néné Dramé, Directrice TIMAR SA. Mali

Entretien avec : Hawa Néné Dramé, Directrice TIMAR SA. Mali

Implanté au Mali depuis 2012, le Groupe TIMAR, à travers sa filiale malienne, s’est adapté très tôt au marché des mines et de l’énergie.

Référence en groupage routier depuis l’Europe et l’Asie via le Maroc jusqu’au Mali avec un transit time dépassant tous les records, TIMAR Mali permet à ses clients du secteur des mines d’être gagnants sur les coûts et les délais.

«TIMAR Mali propose un groupage routier avec un transi time dépassant tous les records»

AFRIMAG : Dans la sous-région ouest-africaine, notamment au Mali, TIMAR Afrique offre ses services aux groupes miniers. Comment cette offre se traduit-elle ?

Hawa Néné Dramé

Hawa Néné Dramé, Directrice TIMAR SA. Mali

Hawa Néné Dramé : L’offre de TIMAR se traduit au Mali par la mise de ses services à la disposition des fournisseurs de sociétés minières, notamment General Trading, AES,  Epiroc…

Étant présent et actif au Mali, TIMAR a développé sa connaissance du marché malien des mines et de l’énergie. Quel plus apportez-vous aux opérateurs miniers, compte tenu des difficultés de l’enclavement du pays mais également de la sécurité?

Pour accéder aux sociétés minières sur le territoire  malien, il faut redoubler d’effort. Car c’est loin d’être une simple promenade de santé. Dans cet environnement rude et particulier, TIMAR Afrique propose aux fournisseurs de sociétés minières ses services de groupage routier avec un transit-time battant tous les records. Cette connaissance du terrain, plus la densité du réseau font de notre groupe un acteur majeur de la place. Ce qui fait que l’enclavement du pays ne nous empêche guère de donner satisfaction à nos clients, particulièrement sur le plan sécuritaire où nous travaillons main dans la main avec les autorités nationales chargées de ce volet indispensable aux transports allant vers les zones dangereuses du Pays.

Quelles sont les perspectives au Mali du transport et de la logistique dans le secteur minier ?

Les perspectives que nous voyons pour le secteur minier en matière de transport et de logistique est de proposer aux sociétés minières et à leurs fournisseurs une solution alternative au transport aérien à travers notre ligne de groupage route au départ de l’Asie et de l’Europe au Mali via le Maroc.

Le délai étant un facteur très important pour les miniers, de ce fait, ils importent souvent les produits consommables et pièces de rechange… en aérien. Mais compte tenu du coût élevé du transport aérien surtout quand les poids et volumes des colis sont importants, l’option de la route devient une alternative. Et elle est de plus en plus sollicitée par nos clients (fournisseurs de sociétés minières) de par le transit time imbattable que nous leur offrons. Nous transportons de 20 à 25 jours de l’Europe au Mali via le Maroc et de 45 à 50 jours de l’Asie au Mali toujours via le Maroc.

 

Groupe TIMAR Hawa Néné Dramé Mines

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse