fbpx

Commission mixte Mali-Guinée : Une importante délégation malienne à Conakry

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger, Morissanda Kouyaté, a reçu, mercredi 16 novembre à Conakry, une importante délégation ministérielle malienne, conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Abdoulaye Diop, accompagné des expert nationaux et des représentants du secteur privé du Mali.

« La tenue de cette rencontre conforte notre conviction que la coopération bilatérale se développe et se renforce, à cet effet nous disposons de suffisamment de marches pour renforcer la coopération dans les domaines de l’administration territoriale, de la justice, des mines, de l’éducation et de beaucoup d’autres secteurs », a souligné le ministre des Affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop.

Morissanda Kouyate, Abdoulaye Diop

De gauche à droite Morissanda Kouyate, le ministre des Affaires étrangères guinéen et son homologue du Mali, Abdoulaye Diop à l’ouverture de la Grande commission mixte Guinée -Mali à Conakry

« Notre présence ici à Conakry est la parfaite illustration des excellentes relations d’amitié qu’entretiennent nos deux pays, nos deux chefs d’État qui ont décidé de le placer sur un nouveau rang en créant une relation stratégique spéciale exemplaire en Afrique », a-t-il ajouté. Pour sa part, le ministre guinéen des Affaires étrangères a indiqué que la tenue de la 9ème session de la Grande commission mixte de coopération Guinée -Mali prouve à suffisance la volonté manifeste des deux pays, mais surtout des deux présidents afin de maintenir, de renforcer et surtout de diversifier d’avantage les liens historiques d’amitié, de fraternité mais aussi de solidarité existante entre les deux pays.

Elan de solidarité

Soulignant que cette Commission mixte est porteuse d’un nouvel élan de solidarité dans le partenariat politique, socio-économique et culturel, le ministre guinéen a appelé à l’extension de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Au cours de la tenue de cette commission, les deux parties vont passer en revue plusieurs domaines de coopération prioritaires et vont procéder à la signature d’Accords dans plusieurs domaines dont la justice ; la santé ; les mines; l’énergie ; le développement rural ; la sécurité et le commerce, selon le Bureau de l’Information et de la Presse du ministère malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. « Un accent particulier sera mis sur la stratégie conjointe à mettre en œuvre pour la mobilisation des ressources et la réalisation des projets structurants et intégrateurs, notamment en matière d’infrastructures de transports, afin de faire de l’axe Conakry-Bamako, un modèle de coopération Sud-Sud exemplaire et fructueux à tout point de vue », ajoute-t-on de même source.

« Dans cette perspective, les ministres membres de cette délégation auront un agenda très chargé, marqué par des rencontres bilatérales intenses visant à élargir et à dynamiser les domaines de cette coopération stratégique en vue de la concrétisation diligente des ambitions politiques et économiques des plus hautes autorités des deux pays concernant ce partenariat », indique-t-elle.

Partager.

Répondre