fbpx

Interview : Ato Esayas Woldemariam, Chief Commercial Officer Ethiopian Airlines

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ethiopian Airlines est devenue le transporteur africain le plus important. Le mérite revient en bonne partie à Tewolde Gebremarian, actif au sein de la compagnie depuis 35 ans déjà et CEO d’Ethiopian depuis 2011. Son bras droit, Esayas Wordemariam Hailu, Chief commercial officer, est du même tonneau. Ce dernier revient sur les succès du numéro 1 des compagnies africaines et les relations de la structure avec le groupe APG.

“Nous faisons confiance à l’expertise et au professionnalisme d’APG”

AFRIMAG : Ethiopian Airlines est devenue le transporteur africain le plus important. Comment expliquez-vous cette position ?

Ato Esayas Woldemariam : Ethiopian Airlines baigne dans une culture d’entreprise durable depuis sa création en 1945. Ce qui définit une stratégie à long terme de la flotte, l’infrastructure, le réseau de routes, etc. Ethiopian Airlines est dirigée par des professionnels de l’aviation dévoués avec des employés qui travaillent dur. Si nous nous sommes fixés des objectifs qui semblaient impossibles à réaliser et que nous avons pu les atteindre, c’est grâce à la mise en œuvre de nos quatre piliers de croissance : développement des ressources, infrastructures et systèmes, et une vision toujours bien au-delà des revers et des défis qui semblent entraver notre croissance, alors nous nous frayons un chemin vers notre succès. Nous ne planifions pas seulement notre croissance, mais nous travaillons également pour être des leaders dans l’aviation sur l’ensemble du continent et au-delà. En tant que compagnie aérienne panafricaine de premier plan, nous envisageons de prospérer sur notre continent et notre travail acharné nous a placés au sommet de l’aviation en Afrique.

Pour autant que je sache, vous entretenez de bonnes et importantes relations avec APG, même sur les marchés «online». Qu’attendez-vous de ce partenariat ?

L’aviation est une industrie géante nécessitant la collaboration de plusieurs entités. Nous travaillons avec APG depuis longtemps et entretenons de bonnes relations d’affaires. Avec ce partenariat, nous attendons une grande représentation de l’Ethiopie. APG offre à ses clients un service à la clientèle et des soins en respectant l’identité éthiopienne. Nous pensons également que c’est un excellent moteur pour les ventes et les clients. Nous faisons confiance à l’expertise et au professionnalisme d’APG.

Quelles sont vos relations avec les transporteurs européens ? Et l’Union européenne ?

En tant que membre de Star Alliance et compagnie aérienne mondiale, nous travaillons avec plusieurs transporteurs internationaux et locaux, y compris des Européens. Nous avons des accords de partage de code avec les principales compagnies aériennes européennes telles que Lufthansa, le groupe SAS, Turkish Airlines et autres pour créer un transfert en douceur des passagers et le traitement des bagages.

Nous avons également collaboré avec l’Union européenne pour créer l’Ethio-European International Business School. Nous espérons travailler ensemble pour franchir une autre étape importante dans un proche avenir.

Et qu’en est-il de vos relations avec les transporteurs africains ?

En tant que compagnie aérienne panafricaine, notre relation avec African Transport va au-delà du transport de passagers. Nous fournissons une assistance dans de nombreux aspects de l’aviation à nos compagnons africains, y compris la gestion, la maintenance et le soutien à la formation. Grâce à notre stratégie multi-hubs, nous aidons de nombreux transporteurs africains à se développer et, en retour, à contribuer au mieux pour alimenter la croissance du continent.

Le «Ciel Ouvert Africain» semble assez difficile à mettre en place. Est-ce important dans la stratégie d’Ethiopian Airlines ?

Le «Ciel Ouvert Africain» serait bénéfique non seulement pour Ethiopian Airlines mais aussi pour tous les transporteurs africains. La mise en œuvre de cet accord signifierait un trafic supplémentaire sur le marché d’Ethiopian Airlines et nous considérons donc qu’il s’agit d’une opportunité importante pour stimuler encore mieux notre trafic.

Le «hub» d’Addis-Abeba est un outil clé de vos opérations. Comment APG peut-il vous aider à le nourrir? En d’autres termes, vous attendez-vous à ce qu’APG devienne plus important dans votre stratégie de distribution et de commercialisation mondiale ?

Nous nous attendons à ce qu’APG soit notre visage dans les domaines où il sert en tant que notre représentant, en donnant le maximum de visibilité à nos clients existants et en trouvant de nouveaux. Nous ne laissons passer aucune opportunité qui peut être utilisée comme un grand marché et un moteur de trafic. APG étant l’un de nos principaux canaux de distribution, elle occupe une place importante dans notre stratégie commerciale. Étant donné que nous avons le plus grand réseau africain selon toutes les normes de compagnies aériennes, APG pourrait aider à alimenter le vaste réseau desservi par le hub d’Addis-Abeba pour tous les types de segments de trafic tels que les loisirs, les entreprises, VFR et autres.

Votre Président Ato Tewolde Gebremariam sera à nouveau présent en tant que conférencier au prochain APG World Connect à Monaco. Pensez-vous que cet événement est important pour votre entreprise ? Et serez-vous présent vous-même ?

La conférence est vitale non seulement pour les Éthiopiens, mais aussi pour d’autres pays africains, car c’est l’occasion de discuter de questions communes, y compris les chemins vers le retour à la normale. Nous sommes heureux d’être représentés au prochain événement World connect Monaco par notre PDG. L’événement sera une plate-forme permettant à Ethiopian, le principal transporteur du continent, de partager son expérience dans la gestion de la crise du COVID 19 avec d’autres transporteurs africains. J’ai également l’intention d’y assister.

Partager.

Répondre