fbpx

Sénégal : Des fonds saoudiens au réseau autoroutier

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Fonds saoudien pour le développement a annoncé, dans un communiqué publié, avoir accordé au Sénégal un prêt de 63 millions de dollars, destiné à financer la construction du tronçon Dakar-Tivaoune de l’autoroute reliant  Dakar à la ville de Saint-Louis. 

L’accord relatif à ce prêt a été signé à Dakar par le directeur général du Fonds saoudien pour le développement, Sultan bin Abdulrahman Al-Marshad, et la ministre sénégalaise de l’Economie, de la Planification et de la Coopération, Oulimata Sarr (Photo ), en présence du président Macky Sall.

D’une longueur d’environ 200 km, l’autoroute Dakar-Saint-Louis permettra, une fois achevée, de relier la capitale aux grandes villes du littoral septentrional du Sénégal et de soutenir le commerce avec les pays voisins.

Un chaînon déterminant dans la réalisation des corridors transafricains


Baptisée aussi « La côtière », cette autoroute constitue un chaînon important des corridors transafricains Tanger-Nouakchott, Dakar-Lagos-Alger et Nouakchott-Dakar, pour lesquels des extensions sont prévues vers Madrid en Espagne.

Le projet représentera également un important levier économique pour, d’une part, l’exploitation des ressources pétrolières dans la zone de Saint-Louis et, d’autre part, l’acheminement rapide des produits halieutiques et agricoles, en plus de l’impulsion qu’il pourra donner au développement touristique le long de la « Grande Côte ».  

Le projet de l’autoroute Dakar-Saint-Louis avait déjà bénéficié d’un prêt de 270 millions de dollars, accordé à l’Etat sénégalais par la Banque islamique de développement (BID) en février 2022.

Partager.

Répondre