Dernières nouvelles
Accueil » Grand entretien » Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources Animales et halieutiques

Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources Animales et halieutiques

 

« Le Crédit Agricole du Maroc montre la voie dans le financement de l’agriculture»

 

Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources naturelles de Côte d'Ivoire

Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources naturelles de Côte d’Ivoire

AFRIMAG : Pour sa 9ème édition 2014, Le SIAM a retenu «l’Agriculture familiale» comme thème. Quelle est sa pertinence ?

Kobenan Kouassi Adjoumani : L’agriculture familiale est une pratique universelle. En Côte d’Ivoire, nous parlons plutôt d’agriculture traditionnelle. Si des politiques cohérentes dans la durée peuvent être mises en place pour moderniser cette agriculture, c’est le cas aujourd’hui au Maroc, et du coup on parlera de moins en moins de pénurie, de famine ou encore de sous alimentation en Afrique.

Nous gagnerons beaucoup, en accompagnant nos agriculteurs avec des nouvelles techniques agricoles de production, mais également par des nouveaux outils de financement adaptés à leurs conditions de travail. Je crois que sur ce volet financement, le Crédit Agricole du Maroc peut servir d’exemple.

Qu’en est-il du financement de l’agriculture dans votre pays ?

En Côte d’Ivoire, nous avons les fonds de garantie qui sont mis à la disposition du ministère de tutelle pour soutenir les exploitants agricoles. Mais cela ne suffit pas. Il faudrait que les banques privées viennent en appui et qu’elles s’investissent dans le secteur pour enclencher une dynamique pour développer notre agriculture. Et l’on ne peut que soutenir ce genre d’initiatives. Si cela est fait, on ne parlera plus de pénurie mais plutôt d’autosuffisance alimentaire.

Agriculture Agriculture familiale Financement agricole Kobenan Kouassi Adjoumani SIAM 2014

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse