fbpx

Fondation perspectives d’Avenir finance la formation de 50 jeunes à Don Bosco

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Grâce à l’aide financière de la Fondation Perspectives d’Avenir (FPA), 50 jeunes ont pu s’inscrire dans les filières de la mécanique automobile, de la soudure, de l’électricité et de la menuiserie.

50 jeunes obtiennent une aide financière de la Fondation Perspectives d’Avenir pour assurer leur formation à Don BoscoLa cérémonie de remise du chèque par la FPA le 6 janvier dernier à Don Bosco, a été un moment solennel, auquel a participé Jean-Bernard Niango, représentant du maire de Djiri, de Nadège Zoula Tchicaya, Directeur des programmes à la FPA et représentante du Directeur exécutif de la Fondation Perspectives d’Avenir, et des autorités du centre de formation Don Bosco son Directeur, le révérend père Joseph Khonde. Le chèque remis au centre de formation Don Bosco de Brazzaville, permettra à 50 jeunes brazzavillois issus des milieux défavorisés, de bénéficier d’une bonne qualification professionnelle afin qu’ils participent à leur tour à l’émergence du Congo. L’aide financière octroyée aux jeunes par la FPA prend en charge l’ensemble des frais de scolarité sur une année, à raison de 240.000FCFA (soit l’équivalent de 390 euros) par bénéficiaire. 

Pour les choisir,  un processus de sélection rigoureux avait été mis en place par la Fondation et Don Bosco. «Nous tenions à nous assurer que ces jeunes répondissent à nos critères de sélection, notamment être issus de milieux précaires, et répondre aux aptitudes requises pour suivre la formation », explique Nadège Zoula Tchicaya.

tinmar 970

L’ambition de la Fondation ne se limite pas à former les jeunes à un métier. Elle entend également les accompagner dans le processus d’insertion professionnelle à travers des mécanismes d’incubation qui vont les outiller et les préparer à l’entrepreneuriat. En effet, le manque de qualification et débouchés pour les jeunes est une préoccupation socio-économique et politique au Congo. C’est pour y remédier que la Fondation a lancé, depuis bientôt une année, un programme de formation qualifiante en faveur des jeunes issus des milieux défavorisés ou de familles démunies afin que ceux-ci apprennent un métier et améliorent leur employabilité. La remise du chèque en guise d’aide financière marque le début de la collaboration entre la Fondation et le Centre de formation Don Bosco. Il est agréé par l’Etat congolais et dirigé par les Pères Salésiens dont la vocation est la formation qualifiante des jeunes démunis.

 

Partager.

Répondre